Atelier : comment faciliter la lecture suivie de Thomas d’Aquin sur la propriété ?

Ces quelques propositions ont été élaborées collectivement pendant les rencontres du collectif “Enseigner la philosophie autrement” qui se sont tenues en juin 2017 autour du thème : du texte à l’oeuvre.

L’enjeu de l’atelier était d’imaginer une façon d’entrer dans la lecture d’un texte court mais difficile, quelques extraits de la Somme théologique de Thomas d’Aquin consacrés à la propriété et au vol (question 66, articles 1, 2 et 7). Les extraits se trouvent dans le manuel Lire les philosophes édité par Gérard Chomienne (Hachette, 2004), pp.144-148

Propositions du premier atelier :

Commencer par projeter un extrait du film Le nom de la rose, afin d’engager une discussion de ce qui nous appartient ou non.

Formuler les 3 questions pour susciter un premier débat :

  • La propriété est-elle naturelle à l’homme ?

     

  • La propriété est-elle légitime ?

     

  • Est-il permis de voler en cas de nécessité ?

Première compréhension du texte :

On partage la classe en 3 groupes, un par article

  • les élèves sont invités à mettre en couleurs pour repérer qui répond à qui dans le texte.
  • Fournir une liste d’exemples, lequel correspond ici ?

Chaque groupe doit synthétiser l’argumentation dans ce tableau :

Question A quelle thèse s’oppose Thomas d’Aquin ? Quelle est la thèse de Thomas d’Aquin ?
argument 1
argument 2
argument 3
Imaginer un exemple qui confirme cette thèse

Application à un cas concret :

  • que répondrait Thomas d’Aquin dans ce cas ?

Voici des exemples de cas concret à mettre en relation avec le texte :

Concernant l’article 1 au sujet des biens communs :

  • l’eau (les eaux internationales, les nappes, la déviation des cours d’eau),
  • la manipulation des OGM,
  • l’air ? la privatisation de l’air vue par la science-fiction à la fin du film Total Recall (1990)

Concernant l’article 2 au sujet de la propriété immobilière :

  • Être propriétaire des richesses du sous-sol.
  • être propriétaire de la Lune
  • la privatisation des plages
  • quelqu’un qui achète toutes les places d’une représentation théâtrale pour en priver tous les autres ?
  • la fiancée qui reçoit en bague de fiançailles une bague que son fiancé a volée, est-elle vraiment propriétaire ? Cité in François Athané sur le don.

Concernant l’article 7 au sujet de la légitimité du vol :

Ensuite, redistribuer les élèves dans des nouveaux groupes afin de réaliser une synthèse des 3 articles

Proposer un exercice de réécriture déthéologisante ou en remplaçant la référence à la Bible par la référence à la loi ?

Confronter avec d’autres textes ? par exemple, Marx, ou Locke Traité du gouvernement civil article 44 le travail comme condition pour s’approprier pour soi

Etude de cas finale :

Enfin concentrer toute la classe sur un cas concret transversal :

  • Robin des bois,
  • Pierre Carles Volem rien foutre al pais : la scène avec caddies volent d’un supermarché en désobéissance civile
  • les impôts,
  • l’héritage
  • discuter du téléchargement illégal, à l’aide du clip publicitaire « le téléchargement c’est du vol ».

 

Propositions du second atelier :

Commencer par travail en amont du texte

1) Les confronter aux 3 questions des articles, légèrement modernisées :

Travail de groupe

  • La propriété est-elle naturelle à l’homme ?
  • La propriété est-elle légitime ?
  • Est-il permis de voler en cas de nécessité ?

Réfléchir à la question, consignes : faites un débat entre vous. Dégagez les points sur lesquels vous êtes d’accord et ceux sur lesquels vous n’êtes pas d’accord.

mise en commun ou non ?

Donner le texte à lire.

2) Entrer dans la lecture :

entrer dans le cadre dialectique, clarifier la structure, cf page de présentation dans « Lire les philosophes » qui clarifie la structure,

Retarder le plus possible l’arrivée du texte !

Anticiper leurs résistances en leur demandant de rendre le texte acceptable, dégagez des arguments qui rendent le texte acceptable. Positiver !

Puis mettre au travail , chaque groupe sur un article

Apprendre à philosopher dans les lycées pp.104-105

3 colonnes

  • ce que dit le texte = paraphrase ou relever mots-clés, oppositions
  • comment rendre compréhensible le texte pour un autre ?
  • nos interrogations, nos remarques critiques

Qu’est-ce qui vous semble présupposé pour comprendre le texte ?

3) proposer une réécriture du texte par groupes.

Objectif traduction = réappropriation.

  • approche théologique stricte, dans langue modernisée
  • réécriture athéologique, sans référence à Dieu
  • réécriture libre, sans consigne.

Mise en commun

Comment transformer le théologique en philosophique ?

Révéler le paradigme sous-jacent, et peut-on en tirer qqch aujourd’hui ?

Par ex, passer de la volonté de Dieu à la volonté générale ?

3 régimes d’établissement du raisonnement : Aristote, la Bible, les saints commentateurs de la Bible

4) application à un film

Le voleur de bicyclette

prêt sur gage, crédit & foi

Est-ce nécessaire / légitime de voler quand on a été volé ?

Laisser un commentaire