EPhA 3 Invitation à la rencontre du 31 janvier 2015

Rencontres EPhA

EPhA 3 Apprend-on à écrire de la philosophie ?
Expérimentation de pratiques
Samedi 31 janvier 2015 de 9h30 à 17h00
Lieu : Auberge des idées, 60, rue Pasteur, 94800 Villejuif 
(Métro 7 Villejuif – Léo Lagrange)




Merci de confirmer si vous pourrez participer : http://doodle.com/976a884z3qx9m693

Aux épreuves du baccalauréat en philosophie, les élèves sont évalués sur leur capacité à produire un   « travail philosophique » rédigé sous une forme dissertative. A ce titre, tout professeur de philosophie s’attache à apprendre aux élèves, d’une manière ou d’une autre, à réussir cet exercice. Comment ? Existe-t-il des manières d’apprendre à écrire « philosophiquement » ? Toute écriture philosophique prend-elle nécessairement une forme dissertative ?
Ici, il s’agit de nous interroger sur nos pratiques d’évaluation, d’une part (« Qu’est-ce qu’un travail philosophique ? », « A quoi le reconnait-on ? », « Qu’est-ce qui conduit un élève et un professeur à considérer que cet écrit comporte une dimension philosophique ? »).  D’autre part, il s’agit de réfléchir ensemble aux procédés qui pourraient être mis en œuvre pour apprendre aux élèves à réfléchir sur leur écriture, non d’un point de vue formel, comme les méthodes de la dissertation et de l’explication de texte les y invitent déjà, mais comme trace laissée par l’activité d’une pensée en tant qu’elle dialogue avec une autre et en tant qu’elle s’attache à se saisir elle-même avec clarté.


Quelles mises en œuvres des propositions de Journal philosophique dans nos classes ?
Un petit retour des expériences qui ont pu être explorées depuis les rencontres du 8 novembre 2014. 
Quelles dynamiques, quelles spécifications ou transformations du dispositif, quels questionnements, quels effets (sur ce très court terme) avez-vous pu vivre avec vos élèves, et dans vos établissements ?
9h30-12h30
Dans la continuité de la réflexion engagée sur l’écriture en philosophie (élaboration d’un journal philosophique par les élèves), plusieurs collègues se sont saisi du dispositif conçu par Jaumelina Salaris pour l’expérimenter dans leur classe, et ils en proposeront une présentation.
13h30-17h00
Discussion des conditions d’effectivité du dispositif initial : quelles modifications, quelles transpositions sont possibles ? Quels bénéfices escomptés et quels effets constatés chez les élèves ?
Le compte-rendu des journées précédentes est disponible sur le blog EPhA à l’adresse http://www.enseignerlaphilosophie.fr/


Les prochaines rencontres EPhA auront lieu en mai 2015 autour de la question de l’évaluation

 

(les dates seront précisées ultérieurement)
 

Laisser un commentaire