Quelques propositions pour la lecture suivie du Contrat social de Rousseau, par G. Lequien

Ces quelques propositions ont été présentées parmi d’autres d’expérimentations pendant les rencontres du collectif “Enseigner la philosophie autrement” qui se sont tenues en juin 2017 autour du thème : du texte à l’oeuvre

1. La lecture avec questions préalables

Le texte du livre I du Contrat social est distribué à chaque classe pendant la semaine précédant les vacances de février, avec une liste d’une trentaine de questions, afin de préparer le contrôle de lecture qui aura lieu pendant la 2e semaine après la rentrée, exactement selon les mêmes modalités que pour le texte de Freud, avec une séance de débriefing la 1ère semaine et un contrôle d’1h.

De la même façon, le cours de philosophie politique s’étalera sur 3 semaines environ et sera l’occasion de reprendre, d’approfondir et de problématiser les thèses de Rousseau sur le droit, la société et l’Etat.

2. L’explication collégiale d’extraits de l’oeuvre

Chaque semaine sera consacrée à un ensemble de 3 à 4 extraits de l’oeuvre. Lors d’une séance d’1h, les élèves sont répartis aléatoirement en groupes de 3 et tirent au sort l’un de ces extraits, ainsi qu’une liste de 4 questions guidant l’explication :

  • 3 questions s’adressent à un passage précis du texte qu’il s’agit de clarifier,
  • et une question permet d’en synthétiser les grandes idées.

Leurs réponses sont ramassées et notées, et les séances restantes de la semaine servent à reprendre chacun de ces extraits.

La 2e semaine, chaque élève travaillera nécessairement dans un groupe différent et sur un extrait différent, et ainsi au bout des 3 semaines chacun aura dû expliquer 3 extraits de l’oeuvre consacrés à 3 questions différentes, le cours permettant de rassembler tous les textes.

3. Enregistrement d’un récapitulatif webradio

A la fin de la période, une séance récapitulative a lieu où je distribue chacun des 10 textes à un groupe d’élèves qui doit en moins d’une heure préparer et enregistrer une séquence de webradio de quelques minutes :
présenter brièvement l’extrait,
le lire (à plusieurs voix),
dégager les grandes étapes du raisonnement et les grandes idées soutenues dans le texte
choisir une phrase emblématique et l’expliquer précisément.
Il suffira ensuite de monter bout à bout les 10 séquences pour constituer une émission entière où les 10 extraits sont successivement expliqués, et cette émission deviendra un outil de révision pour le prochain devoir, pour le Bac et surtout pour l’épreuve orale de rattrapage : même les élèves qui auront été absentéistes bénéficient ainsi d’une émission enregistrée par leurs pairs qui leur permet de préparer l’épreuve de contrôle portant sur cette oeuvre.

4. Essai de philosophie appliquée au cinéma

A l’issue du cours de philosophie politique, une classe a visionné la première moitié du film de John Ford L’homme qui tua Liberty Valance (1962, figurant cette année-là au programme « Lycéens au cinéma » auquel la classe était inscrite), et pendant l’heure suivante, une dizaine de thèmes et de citations extraites du film ont été proposés, et chaque groupe de 3 élèves a préparé et enregistré une séquence webradio de quelques minutes pour analyser le traitement de ce thème dans le film.

Immanquablement, les élèves retrouvent ici des motifs rousseauistes et le film constitue une expérience originale de vérification en images de l’oeuvre suivie. L’émission qui résulte de ce travail est elle aussi mise à la disposition des élèves pour s’écouter mutuellement et réviser plus tard.

Laisser un commentaire