Quand l’image génère le problème : image & désir, par Jérôme Panay

Présentation d’une proposition pédagogique conçue par Jérôme Panay, et proposée aux rencontres de novembre 2016 consacrées à “textes & images” ; le compte-rendu a été rédigé par Victor Lagarde.

L’image n’est pas exclusivement visuelle. C’est aussi un régime littéraire. On pourrait qualifier d’image tout ce qui est généré ou vient frapper l’imagination. On disposera donc plusieurs types d’images :

    • Neruda, La centaine d’amour, sonnet 48.
    • En regard, une planche de BD de la Tétralogie du monstre, de Bilal (dans le volume 32 décembre, première planche qui présente un rêve érotique de transformation animale). Intention : faire analyser en regard ces deux régimes d’images. On peut faire distinguer la dimension naturelle, presque animale dans l’image érotique. Autre distinction : altérité/immanence, connaturalité.

    • Après avoir établi la naturalité du désir, projection du Sommeil de Courbet. Les élèves seront certainement heurtés (pornographie ! Homosexualité !). Nouveau problème qui va les gêner : désir du même ?

    • Dans la foulée, texte de Lévinas, Totalité et Infini, IV, A. On saisira ainsi la dualité transcendance/immanence.

Le texte est bien trop difficile : mais on peut leur montrer l’intérêt de se battre avec ce texte, on peut en tirer quelque chose (ce qui apparaît grâce au travail préparatoire à partir des images de Neruda, Bilal, Courbet). Objectif pédagogique : dédramatiser la difficulté d’un texte. Et Lévinas produit des images…

Revenir au sommaire des rencontres de novembre 2016 consacrées à “textes & images”

Laisser un commentaire