Pratiques de la philosophie N° 12 : laïcité & justice

Nous avons voulu traiter de Laïcité, d’abord pour combattre le racisme et ses formes culturalistes contemporaines, et parce que derrière les réductions de ce principe à la seule question de l’Islam, se joue tout autre chose, de très grande importance : la compréhension que l’égale liberté des croyances et la fraternité ne sont conciliables qu’à condition que soit partagée une même culture : celle des principes constitutionnels, culture politique par excellence. Soit encore : un fois replacées à leurs justes places les questions sociales qui motivent parfois les recours au religieux, il faudra bien répondre à ce qui advient : comment la diversité et la richesse culturelle du monde peut-elle faire un peuple ? Comment éviter le nationalisme culturel et son idéal d’assimilation sans verser dans le multicultiralisme séparateur, sinon en mettant en belle posture le projet constitutionnel même,ses abstractions philosophiques et son secret démocratique : l’acte qui fait qu’un peuple est un peuple est son pouvoir constituant.

Concernant la Justice, vous trouverez dans ce numéro une réflexion sur les formes que peuvent prendre les réactions contre l’injustice. La vengeance, comme dernier recours dès lors que le Tiers impartial est un imposteur, voire que nul  tiers n’existe ? La Révolution radicale dès lors que les bases mêmes de l’ordre social impliquent le privilège et la violence ? Ou la désobéissance civile, quand les décisions de la majorité sont insupportables au sens moral ?

Le GFEN se reconnaît en ceci qu’il porte conjointement un haut niveau de réflexion théorique et diverses propositions pédagogiques audacieuses cherchant à faire honneur à l’intelligence vive de nos élèves ; aussi les articles sont à lire comme des invitations à mettre en oeuvre dans les classes certains dispositifs de travail, ou encore à lire comme des compte-rendu de ces dispositifs,afin de donner envie et d’encourager tout un chacun à se lancer dans des pratiques professionnelles renouvelées.

Sommaire :

Hommage à Michel Soubiran

J.Ch. Royer Editorial

I. Dossier Laïcité

Présentation : Laïcité à l’école : La messe et le débat

Cécile Victorri Quelle(s) laïcité(s) ?

I. La laïcité : quoi, pourquoi, comment ?

J. Ch. Royer Quelle(s) laïcité(s) ?

II. Cultures et laïcité, un colloque des philosophes

François Meyer Une reprise de « l’île des religions »

Romain Geffrouais Faire entrer les élèves dans le débat sur la laïcité

Nicole Grataloup Spinoza à Aubervilliers

J. Ch. Royer Le colloque ‘’Spinoza à Cordoue’’

Francis Tiédrez Du ‘Public’ à Roubaix

J. Ch. Royer Que faut-il attendre des débats publics ?

II. Justice et droit

Cécile Victorri Le procès d’Antigone, petite histoire d’une démarche

J. Ch. Royer Socio-construction du concept de vengeance

J. Ch. Royer Démarche sur la ‘’Désobéissance civile’’

Michel Soubiran Le droit et la justice : importance de la puissance délibérative

III. Etudes et expériences

Lila Echard N. Grataloup Faire vivre la coopération dans nos classes

Fabienne Schmitt Malaise dans la Culture, Malaise dans l’Éducation : Apprentissage et socialisation

Guillaume Lequien Problématiser en Terminale?

Christophe Point Des travaux pratiques en philosophie : une expérimentation 195

Ce numéro peut être commandé sur le site du GFEN

                                                                             Juin 2017, 210 pages, 9 euros

Laisser un commentaire